top of page

Comprendre le Système Fiscal Danois


Le système fiscal danois : Un guide pour les entreprises


Une image conceptuelle de balances en équilibre avec des pièces de monnaie d'un côté et un immeuble d'entreprise de l'autre, symbolisant l'équilibre du Danemark entre la croissance des entreprises et la fiscalité.

Lorsqu'il s'agit d'élargir son champ d'activité et d'investir à l'étranger, il est essentiel de comprendre le système fiscal du pays cible. Le système fiscal danois est unique et peut sembler complexe pour les entreprises habituées à d'autres systèmes. Le présent article vise à fournir une analyse complète du système fiscal danois, à souligner ses points forts et à relever ses défis potentiels pour les entreprises internationales.


Impôt sur les sociétés


Au Danemark, l'impôt sur les sociétés est de 22 %. C'est l'un des taux les plus bas de l'Union européenne, offrant aux entreprises une opportunité intéressante pour développer leur activité. Cependant, ce taux s'applique à l'échelle nationale et ne diffère pas selon les régions. Ceci est à considérer pour les entreprises soucieuses d’une diversité fiscale régionale.


TVA et droits d’accise


Une infographie ou un graphique circulaire du système fiscal danois, montrant les pourcentages de l'impôt sur les sociétés, de la taxe sur la valeur ajoutée et de l'impôt sur le revenu individuel.

La taxe sur la valeur ajoutée (TVA) au Danemark est de 25 %. C'est l'un des taux les plus élevés en Europe. Les entreprises doivent donc faire preuve d'une gestion financière réfléchie pour s'acquitter de cette taxe de manière optimale. En ce qui concerne les droits d'accise, ils sont appliqués sur certaines marchandises et services spécifiques, tels que l'alcool et le tabac. Il est crucial de noter que ces taux peuvent varier.


Doubles traités fiscaux


Un autre aspect important du système fiscal danois concerne les doubles traités fiscaux. Le Danemark a signé des traités fiscaux avec un grand nombre de pays pour éviter la double imposition. Cela peut être bénéfique pour les entreprises internationales qui envisagent des relations commerciales transfrontalières.


Gestion fiscale et conformité


Un gros plan d'une main naviguant dans un labyrinthe sculpté à la surface d'un globe, symbolisant les défis auxquels les entreprises sont confrontées lorsqu'elles naviguent dans le système fiscal danois.

Il est essentiel pour les entreprises de bien comprendre et de se conformer aux lois fiscales. Au Danemark, l'Agence danoise des impôts – SKAT est l'organe administratif responsable de la collecte des impôts. Les entreprises sont tenues de se conformer à leurs règlements et de déclarer leurs impôts de manière précise et en temps voulu.


Le rôle de Grannville Consulting


Chez Grannville Consulting, nous comprenons les défis associés à la pénétration de nouveaux marchés. Notre expertise en matière de conseils fiscaux peut vous aider à naviguer avec succès dans le système fiscal danois. Avec notre approche personnalisée et notre connaissance du terrain, nous pouvons vous aider à minimiser votre fardeau fiscal tout en vous assurant de rester en conformité avec toutes les exigences réglementaires.


Il est important de noter que chaque entreprise est différente et peut donc être affectée différemment par le système fiscal danois. Par conséquent, un examen attentif des implications spécifiques pour votre entreprise est essentiel pour la réussite de votre expansion en Europe.


En conclusion, bien que le système fiscal danois présente certains défis, il offre également de nombreuses opportunités pour les entreprises internationales. Une bonne compréhension de ces dynamiques peut donner un avantage certain à votre entreprise dans cet environnement concurrentiel.


N'hésitez pas à prendre contact avec notre équipe. Nous serions ravis de vous aider à explorer ces opportunités.


Cordialement,


L'équipe de Grannville Consulting.


Comments


bottom of page